SCORM 2.0

June 20, 2008

Certification SCORM Version 1.2

Filed under: Ganesha,Ganesha4,LMS,SCORM,SCORM 1.2 — by ganesha4 @ 2:57 pm

Ganesha v4p4p2 a passé tous les tests nécessaires à la certification SCORM 1.2 avec le niveau de conformance du modèle de données le plus élevé, soit LMS-RTE3


Toute l’équipe d’ANEMA est fière de vous annoncer que GANESHA a passé tous les tests de certification SCORM 1.2.

Vous pouvez consulter le fichier Test Log et le fichier résultat.

Voir aussi :
adlnet.gov
scorm2004.fr

 

Annexes

March 25, 2008

De SCORM 1.0 à Core SCORM

Filed under: Core SCORM,LMS,LOM,SCORM 1.2,SCORM 2004 — by ganesha4 @ 5:23 pm

SCORM (Sharable Content Object Reference Model)

  • SCORM 1.0

    La version originale. Définition de la notion d’objet de contenu partageables (SCO) et l’API. La responsabilité de la gestion de la communication entre le contenu et le LMS est assurée par le contenu dans un contexte d’Environnement d’Exécution

  • SCORM 1.1

    C’est la première version de production. Introduction d’un format pour définir la structure d’un cours (imsmanifest.xml). Rapidement abandonné pour la version 1.2.

  • SCORM 1.2

    La version référence de SCORM. Utilise la spécification IMS Content Packaging pour le contenu et toujours l’imsmanifest.xml pour décrire le parcours. Permet également l’utilisation des metadonnées (LOM par exemple) pour décrire le contenu. N’est plus soutenue par ADL.
    C’est la première version avec une suite de test pour vérifier la conformité.

  • SCORM 2004

    C’est la dernière version et surtout la plus complète. Elle intègre toujours l’utilisation de l’API, les spécifications IMS Content Packaging, l’Environnement d’Exécution. En plus de résoudre certaines ambiguïtés de la version précédente, cette version apporte deux nouveaux concepts :

    La navigation : Le contenu peut contrôler la navigation via l’Interface Homme/Machine du LMS (bouton suivant, précédent, quitter, …)

    Le séquencement (Simple Sequencing) : Possibilité d’adapter le contenu aux apprenants, de gérer plus précisément l’avancement et l’ordonnancement des contenus grâce aux objectifs d’apprentissage ou compétences tout en s’affranchissant du LMS.

    Cette version dispose aussi d’une suite de test plus robuste permettant lde vérifier la conformité et d’assurer une bonne interopérabilité.

  • Core SCORM

    Core SCORM est la future version de normalisé ISO de SCORM.  Elle sera basé sur les normes officielles.

    À ce jour, toutes les versions de SCORM ont été développés et mis à jour par ADL. SCORM s’est imposé au-delà des attentes initiales et par conséquent, ADL va collaborer avec un groupe international (LETSI) pour assurer la maintenance, l’évolution et l’adoption de SCORM.

    À une exception près, Core SCORM sera fonctionnellement équivalente à SCORM 2004 3rd Edition. L’exception est l’utilisation du Simple Sequencing que Core SCORM ne comprendra pas.

    Core SCORM proposera une approche plus souple pour l’agrégation de contenu et LOM pourra être remplacé par MLR ou Dublin Core.

    Bien que IMS Content Packaging restera la solution conforme, Core SCORM permettra aux communautés de pratique d’adopter d’autres solutions équivalentes (MPEG 21 par exemple).

  • ADL SCORM 2008 (SCORM 2.0 ?)

    ADL  va géré en direct une version de SCORM qui sera basée sur Core SCORM mais ira au-delà en fournissant des capacités supplémentaires pour les communautés de pratique tels que l’AICC, MedBiquitous et SIFA.

    ADL prévoit que le Département américain de la Défense continuera à utiliser Simple Sequencing via une communauté de pratiques.

March 20, 2008

SCORM

Filed under: LMS,LOM,SCORM 1.2,SCORM 2004 — by ganesha4 @ 3:02 pm
Tags: , , ,

SCORM (Sharable Content Object Reference Model)

Le département de la Défense (DoD) a lancé en 1997 le projet ADL (Advanced Distributed Learning) pour définir une stratégie de modernisation de la formation, de l’apprentissage assisté par ordinateur et de l’utilisation de contenus d’enseignements.
Le projet ADL a spécifié des contraintes concernant la réutilisabilité, l’accessibilité, la durabilité et l’interopératibilité d’un dispositif de formation.Le modèle SCORM renvoie à des spécifications réalisés par différents organisations, adaptées et intégrées, pour constituer un modèle cohérent et facile a déployer. Les différents acteurs sont :

  • IMS Global Learning Consortium, Inc.3,
  • l’AICC (Aviation Industry CBT (Computer-Based Training) Committee),
  • ARIADNE12 (Alliance of Remote Instructional Authoring & Distribution Networks for Europe)
  • LTSC2 (Learning Technology Standards Committee) de l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers)

Avec l’évolution phénoménale d’Internet, le navigateur WEB s’est imposé comme la plate forme d’exécution universelle, à l’exception des outils nécessitants des plugins propriétaires. SCORM est axé sur l’interface entre le contenu et l’environnement du LMS, il ne spécifie pas les fonctionnalités, ou l’Interface Homme-Machine du LMS.
Le LMS assure le suivit de l’apprenant. Pour cela, il présente le contenu à l’apprenant, surveille ses interactions et ses performances puis détermine en fonctions de règles de navigation ce qui doit lui être présenté.

Le secteur de la formation professionnelle demande de plus en plus une individualisation du parcours de formation de l’apprenant en fonction de ses compétences. Avec SCORM 2004, il est maintenant possible de produire des contenus basés autour de la progression de l’apprenant sans tenir compte des spécificités de la plate-forme de télé-formation. Cependant, SCORM 2004 exclut de son champ le tutorat qui reste donc dans les fonctionnalités du LMS. De par sa richesse et sa position prédominante dans le domaine du elearning, son adoption semble être une condition de pérennité pour les contenus et le elearning en générale.

February 28, 2008

Reload Editor, Reload SCORM player et CRT-Reload

Filed under: e-learning,News,SCORM 1.2 — by ganesha4 @ 7:24 pm


  • Metadata and Content Packaging
    Editor :

    Ce logiciel permet de créer et d’assembler des agregats de contenu au standard SCORM 1.2. Il est très simple d’utilisation et implémente toutes les spécificités de SCORM 1.2. Il permet également de renseigner les metadonées (LOM) des ressources et de générer un package SCORM 1.2.
  • Reload player :
    Ce logiciel vous permettra de tester votre package dans un environnement différent de votre LMS (ça peut être utile). Il implémente tout le modèle de données CMI.
  • CRT-Reload :
    Ce
    logiciel résulte du travail du projet européen TELCERT. C’est une mise à jour de la version fournie par le CETIS avec la gestion de SCORM 2004. C’est outil est complet mais nécessite une bonne connaissance du séquencement et de la navigation SCORM 2004.

February 21, 2008

API SCORM 1.2

Filed under: LMS,SCORM 1.2 — by ganesha4 @ 10:34 am

L’interface de l’API SCORM 1.2

L’API SCORM 1.2 se décompose en 3 groupes de méthodes.

  1. Gestion de la session
    • LMSInitialize() : Cette méthode est utilisée pour initialiser la communication entre le SCO et le LMS. Tous les SCO doivent obligatoirement appeler cette méthode.
    • LMSFinish() : Cette méthode est appelée lors de la fermeture du SCO. C’est la dernière action réalisée par le SCO. Il n’y a pas de spécifications concernant l’action à réaliser lorsque le LMS reçoit la méthode LMSFinish(). En fonction des implémentations, soit c’est la dernière page du SCO qui reste affichée, soit le LMS reprend le contrôle. Dans tous les cas, si le SCO a lancé une nouvelle fenêtre, il a la responsabilité de la fermer après l’appel à la méthode LMSFinish().
    • LMSCommit() : Cette méthode permet de forcer l’envoi des informations remontées par le SCO jusqu’au LMS. En effet, il se peut que certaines implémentations de l’API SCORM (c’est le cas de GANESHA) utilise un cache pour accélérer le transfert d’informations entre le SCO et le LMS. Cependant, la prise en compte de ces informations nécessitera de toute façon l’appel à la méthode LMSFinish().
  2. Méthodes de transfert
    • LMSGetValue() : Cette méthode permet au SCO de lire des informations contenues dans le LMS. Le modèle de données utilisé lors de cet échange est appelé RTE Data Model.
    • LMSSetValue() : Cette méthode permet au SCO de remonter des informations vers le LMS. Le modèle de données utilisé lors de cet échange est appelé RTE Data Model.
  3. Gestion des erreurs
    • LMSGetLastError() : Lors d’un appel aux méthodes précédentes, le LMS peut vérifier si la dernière communication a engendré une erreur ou non. Cette méthode fournie un code Erreur défini par SCORM 1.2.
    • LMSGetErrorString() : En cas d’erreur, le SCO peut récupérer via cette méthode un message pour le diffuser à l’apprenant.
    • LMSGetDiagnostic() : Cette méthode permet de retourner un message d’erreur plus précis de la dernière erreur rencontrée par le LMS.

Code erreur API SCORM 1.2 :

Description des erreurs Valeur Utilisation
0 L’appel à l’API a réussi.
General Exception 101 Indique une erreur générale.
Invalid argument error 201 Utilisation d’un élément inexistant du modèle de données de l’environnement d’exécution de SCORM.
Element cannot have children 202 Utilisé lorsque LMSGetValue() est appelée pour une catégorie ou un élément du modèle de données qui ne prend pas en charge le mot clé _children.
Element not an array.  Cannot have count 203 Utilisé lorsque LMSGetValue() est appelée pour une catégorie ou un élément du modèle de données qui ne prend pas en charge le mot clé _count.
Not initialized 301 Indique que l’API n’a pas été initialisée par la un appel à la méthode LMSInitialize(“”).
Not implemented error 401 Utilisé lors d’un appel à un élément du modèle de données qui n’est pas pris en charge par le LMS, ou lorsqu’un autre modèle de données que le modèle de données de l’environnement d’exécution de SCORM est utilisé.
Invalid set value, element is a keyword 402 Utilisé lorsque LMSSetValue() est appelée avec un mot clé.
Element is read only. 403 L’élément est autorisé en lecture uniquement.
Element is write only 404 L’élément est autorisé en écriture uniquement.
Incorrect Data Type 405 Utilisé lors d’une tentative d’attribution à un élément d’un type de données incorrect.

Source : Modèle de référence SCORM, version 1.2
  2001 Advanced Distributed Learning

February 20, 2008

SCORM 1.2 : Le modèle de données – Vocabulaire

Filed under: LMS,SCORM 1.2 — by ganesha4 @ 4:37 pm

Vocabulaire utilisé dans le modème de données SCORM 1.2 (AICC) entre le LMS et le SCO.


Mode
cmi.core.lesson_mode
    “normal”
“review”
“browse”
Status
cmi.core.lesson_status
cmi.objectives.n.status
“passed”
“completed” 
“failed”
“incomplete”
“browsed”
“not attempted”
Exit
cmi.core.exit
“time-out”
“suspend”
“logout”
“” – (chaîne vide)
Credit
cmi.core.credit
“credit”
“no-credit”
Entry
cmi.core.entry
“ab-initio”
“resume”
“” – (chaîne vide)
Interaction
cmi.interactions.n.type
“true-false” 
“choice” 
“fill-in” 
“matching” 
“performance“ 
“likert“ 
“sequencing“ 
“numeric”
Result
cmi.interactions.n.result
“correct”
“wrong”
“unanticipated”
“neutral”
X.X (CMIDecimal)
Time Limit Action
cmi.student_data.time_limit_action
“exit,message”
“exit,no message” 
“continue,message” 
“continue,no message”

SCORM 1.2 : Le modèle de données – L’élément cmi.interactions

Filed under: LMS,SCORM 1.2 — by ganesha4 @ 4:26 pm

Cet élément permet d’échanger le détail du résultat de l’exécution d’un quiz par un apprenant.

Element L/E Obligatoire Description
cmi.interactions._children L NON Renvoi les éléments de la catégorie supportés par le LMS.
cmi.interactions._count L NON Nombre d’enregistrement dans la liste cmi.interactions
cmi.interactions.n.id E NON Identifiant unique attribué à une interaction
cmi.interactions.n.objectives._count L NON Nombre d’objectifs pour une interaction déterminée
cmi.interactions.n.objectives.n.id E NON Identifiant de l’objectif
cmi.interactions.n.time E NON Heure de réalisation de l’interaction
cmi.interactions.n.type E NON Type d’interaction : True-false, Choice, fill- in, matching, performance, sequencing, likert, numeric
cmi.interactions.n.correct_responses._count L NON Nombre d’enregistrements dans la liste des réponses
cmi.interactions.n.correct_responses.n.pattern E NON Description des bonnes réponses que l’apprenant peut fournir
cmi.interactions.n.weighting E NON Facteur de pondération de l’interaction.
cmi.interactions.n.student_response E NON Réponse de l’apprenant
cmi.interactions.n.result E NON Evaluation de la réponse de l’apprenant (correct, wrong)
cmi.interactions.n.latency E NON Temps de réponse de l’apprenant

SCORM 1.2 : Le modèle de données – L’élément cmi

Filed under: LMS,SCORM 1.2 — by ganesha4 @ 4:20 pm

Ces informations sont exploitées par le SCO lors de son lancement.


Element L/E Obligatoire Description
cmi.suspend_data L/E NON Informations particulières générés par le Sco pour son redémarrage. Ces information sont normalement créées par le SCO, conservées par le LMS et retransmises au SCO lors du redémarrage.
cmi.launch_data L NON Informations générées lors de la création du SCO et requises lors de chaque séance. Sans ces informations, il est impossible de lancer le SCO.
cmi.comments L/E NON Utilisé pour recueillir les commentaires de l’apprenant concernant un SCO.
cmi.comments_from_lms L NON Commentaires transmis par le LMS.

SCORM 1.2 : Le modèle de données – L’élément cmi.student_data

Filed under: LMS,SCORM 1.2 — by ganesha4 @ 4:13 pm

Informations permettant de personnaliser un SCO en fonction de la performance de l’apprenant

Element L/E Obligatoire Description
cmi.student_data._children L NON Renvoi les éléments de la catégorie supportés par le LMS.
cmi.student_data.mastery_score L NON Note de passage du SCO
cmi.student_data.max_time_allowed L NON Temps alloué à l’élève pour réaliser son exercice
cmi.student_data.time_limit_action L NON Tâche à réaliser par le sco en cas de dépassement de max_time_allowed
exit,message
exit, no message
continue, message
contine, no message

SCORM 1.2 : Le modèle de données – L’élément cmi.core.score

Filed under: LMS,SCORM 1.2 — by ganesha4 @ 4:11 pm

Informations de la performance de l’apprenant.

Element L/E Obligatoire Description
cmi.core.score._children L OUI Renvoi les éléments de gestion de score supportés par le LMS.
(cmi.core.score.raw, cmi.core.score.max..).
cmi.core.score.raw L/E OUI Note de l’apprenant
cmi.core.score.max L/E NON Note maximale que l’apprenant peut obtenir
cmi.core.score.min  L/E NON Note minimale que l’apprenant peut obtenir
Next Page »

The Toni Theme. Blog at WordPress.com.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.