Le département de la Défense (DoD) a lancé en 1997 le projet ADL (Advanced Distributed Learning) pour définir une stratégie de modernisation de la formation, de l’apprentissage assisté par ordinateur et de l’utilisation de contenus d’enseignements.
Le projet ADL a spécifié des contraintes concernant la réutilisabilité, l’accessibilité, la durabilité et l’interopératibilité d’un dispositif de formation.Le modèle SCORM renvoie à des spécifications réalisés par différents organisations, adaptées et intégrées, pour constituer un modèle cohérent et facile a déployer. Les différents acteurs sont :

  • IMS Global Learning Consortium, Inc.3,
  • l’AICC (Aviation Industry CBT (Computer-Based Training) Committee),
  • ARIADNE12 (Alliance of Remote Instructional Authoring & Distribution Networks for Europe)
  • LTSC2 (Learning Technology Standards Committee) de l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers)

Avec l’évolution phénoménale d’Internet, le navigateur WEB s’est imposé comme la plate forme d’exécution universelle, à l’exception des outils nécessitants des plugins propriétaires. SCORM est axé sur l’interface entre le contenu et l’environnement du LMS, il ne spécifie pas les fonctionnalités, ou l’Interface Homme-Machine du LMS.
Le LMS assure le suivit de l’apprenant. Pour cela, il présente le contenu à l’apprenant, surveille ses interactions et ses performances puis détermine en fonctions de règles de navigation ce qui doit lui être présenté.

Le secteur de la formation professionnelle demande de plus en plus une individualisation du parcours de formation de l’apprenant en fonction de ses compétences. Avec SCORM 2004, il est maintenant possible de produire des contenus basés autour de la progression de l’apprenant sans tenir compte des spécificités de la plate-forme de télé-formation. Cependant, SCORM 2004 exclut de son champ le tutorat qui reste donc dans les fonctionnalités du LMS. De par sa richesse et sa position prédominante dans le domaine du elearning, son adoption semble être une condition de pérennité pour les contenus et le elearning en générale.